Historique

Depuis plusieurs années, différents acteurs internationaux de la santé et du monde académique ont initié de nouvelles formes de partenariats. Deux objectifs sont poursuivis: développer des recherches au service de la décision publique, et appuyer les évolutions des systèmes de soins sur des résultats robustes de la science économique. L’expérience montre que cette ambition, aussi fondée soit-elle, est difficile à atteindre.


La rencontre de deux institutions

Le projet hospinnomics est né de la rencontre de deux volontés :

  • Celle de Martin Hirsch, directeur général de l’AP-HP, de doter l’établissement d’une structure universitaire en économie de la santé. L’enjeu est d’éclairer les choix d’organisation et d’investissement qui conditionnent la qualité, l’accessibilité et le coût des soins.
  • Celle de Pierre-Yves Geoffard, directeur de PSE, d’ouvrir pleinement la recherche économique à d’autres disciplines et de la mettre au service des décideurs et du public, comme en témoigne son expérience avec l’Institut des Politiques Publiques et son partenariat avec l’équipe d’Esther Duflo (J-PAL Europe).
Télécharger le communiqué de presse (1er juillet 2014): « L’AP-HP et PSE annoncent la création d’hospinnomics »

1er juillet 2014

L’AP-HP et PSE – reconnues internationalement pour la qualité de leurs recherches académiques, respectivement en médecine et en économie – annoncent la création d’hospinnomics afin de doter la France d’une structure répondant à ces ambitions: orienter la recherche académique en économie de la santé vers plus de pragmatisme (« Policy-oriented research ») et permettre aux acteurs de la santé d’appuyer leurs décisions sur des évaluations scientifiques (« Evidence-based policy »).

Juillet 2017

L’AP-HP et PSE renouvellent leur collaboration au sein de la chaire Hospinnomics et avancent de nouveaux objectifs et perspectives.